Gouvernement Princier de Monaco
This content will be available in English soon
Print this page All the news
News of theme "Security"
26 March 2021 Press release

Richard Marangoni, promu Contrôleur Général de la Sûreté publique

©Direction de la Communication / Stéphane Danna

Par Ordonnance Souveraine n° 8.517 du 26 février 2021, M. Richard Marangoni a été promu Contrôleur Général de la Sûreté publique et titularisé dans le grade correspondant. Cette nomination a pris effet le
3 mars 2021.

Premier Directeur de la Sûreté publique de nationalité monégasque, cette promotion en qualité de Contrôleur Général est une marque de reconnaissance du travail qu’il a accompli à la tête de la Sûreté depuis plus de 5 ans, notamment concrétisé par des réformes structurelles importantes, dont la plus ambitieuse s’est achevée récemment avec le plan de refonte globale de l’Institution, dénommé « Sûreté publique 2020 »*.

M. Richard Marangoni a intégré la Sûreté publique le 17 septembre 1984 en tant qu’agent de police, avant d’être rapidement nommé Inspecteur, à l’issue du premier concours interne auquel il s’était présenté. Ce grade lui a permis de connaître les différentes facettes de l’investigation, au sein de plusieurs unités de la division de police judiciaire. Affecté au sein des groupes de voie publique, puis de l’unité de lutte contre les stupéfiants, il a également été chargé de la protection des hautes personnalités. 

En 1995, il concourait au grade d’Inspecteur principal, qu’il obtenait, tout en assurant déjà, depuis un an, le poste de Chef du secrétariat particulier du Directeur de l’époque. Quatre ans plus tard, il était nommé au grade d’Inspecteur-Divisionnaire chef.

M. Richard Marangoni a été appelé à de nouvelles fonctions en 2001, en étant nommé en qualité d’adjoint au chef de la Division de l’administration et de la formation, qu’il remplacera en 2004.

En septembre 2006, il a été choisi pour intégrer l’école nationale supérieure de la police à Saint-Cyr-au-Mont-d’Or, dans la métropole lyonnaise. Premier policier monégasque à suivre les deux années complètes de formation, au même titre que ses homologues français, il a été, à sa sortie de cette école, officiellement nommé Commissaire de police.

A son retour en 2008, il retrouve la direction de la Division de l’administration et de la formation. Trois années plus tard, juste retour aux sources : il devient le patron de tous les policiers en tenue, en prenant la tête de la Division de police urbaine, division au sein de laquelle il avait débuté sa carrière. En 2012, il est promu au grade de Commissaire-principal.

En octobre 2012, tout en assumant ses fonctions de Chef de la Division de police urbaine, il a assuré pendant 6 mois la fonction de Directeur de la Sûreté publique par intérim. À l’issue, il a été nommé en qualité de Directeur-adjoint, puis Commissaire divisionnaire.

Pour consacrer une carrière exemplaire, il sera nommé Directeur de la Sûreté publique en mars 2016.

Pour mémoire, la Sûreté publique est forte de 580 personnels répartis dans 8 Divisions et 4 services.

* Lors du discours de présentation des statistiques et du bilan 2020 face à la Presse, le 16 février dernier, M. Marangoni a précisé : « …Le plan « Sûreté Publique 2020 », que j’ai initié dès ma prise de fonction en 2016, arrive à son terme. Pour mémoire, ce plan est fondé sur une réflexion globale et une vision prospective qui, par la prise en compte des nouveaux enjeux sécuritaires, s’est voulu source de réformes structurelles et fondatrices. Il aura entraîné une réorganisation stratégique et innovante qui a porté tant sur l’évolution de l’organigramme que sur celle des moyens techniques. Il permettra à la Sûreté publique de faire face aux enjeux et aux défis d’aujourd’hui et de demain… ».

Autres actualités du thème

http://en.gouv.mc/Policy-Practice/Security/News/Richard-Marangoni-promu-Controleur-General-de-la-Surete-publique